Undertale



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: L'underground :: Les ruines Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

//RP EVENEMENT// L'enfant oubliée //RP EVENEMENT//

avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 13/08/2017
Humain
Voir le profil de l'utilisateur




Frisk
Humain
Mer 16 Aoû - 15:29
BON, pour préciser, JE SAIS que Frisk est asexuée. Mais c'est chiant de rp comme ça. Donc, dans les rps, J'écrirais comme si c'était une fille, mais quand elle parle, ou que les gens parle d'elle, je vais régulièrement changer de masculin et féminin. C'est pas une abominable faute XD



L'enfant Oublié

« I'm Coming Home »

feat toute la famille

Ca faisait si longtemps qu'elle n'était pas venue ici. L'enfant humaine se trouve au sommet du Mont Ebott. Encore une fois. Elle va le faire de manière symbolique. Elle est au sommet du gouffre qui lui a ôté la vie pour la première fois. La main tenue au dessus d'un encadrement doré. "Reset" est inscrit dessus. Mais elle y lit le mot "libération". Sa détermination brûle en elle. Ca dévore son âme d'une douce morsure rougeoyante comme des flammes. Des flammes douces. Qui ne font pas mal. Une morsure sans douleur. Morsure de vie. Cette sensation remplie Frisk de détermination.

Un sourire se dessine sur le visage de l'enfant exhumé. Un sourire nostalgique. Elle a oublié beaucoup de choses depuis tant d'années. La petite fille de 8 ans en a désormais 16. Mais depuis le dernier message de Sans, la fillette qui n'en est plus une voit ses souvenir fourmiller dans sa tête. Ca grouille et ça s'agite. C'est insupportable. Elle voit des visages et ne sait plus à qui les attribuer. Des noms tourbillonnent dans sa tête et l'obsède. Sa détermination aussi. Elle l'a menée jusqu'ici. Pour faire quoi ? Pour tout recommencer. Pourquoi ? Pour tous les sauver ? Sauver qui ? Pourquoi ? Quelle importance ? Elle le peut, alors qu'Est-ce qui compte plus que ça ?

Toriel. Sans. Papyrus. Undyne. Alphys. Asgore. Flowey. Les noms et les visages s'étirent et se déforment. Ils se mélangent et se brisent. Elle a comme des boules de verre dans la tête. Son cœur est lourd de les avoir abandonner aussi longtemps. Mais cette fois. Plus question de se défiler. Plus question d'avoir peur. Elle n'a pas peur de mourir. Elle n'en a jamais eu peur. Quoi qu'il arrive, elle reviendra. Encore et encore. Elle était déterminée à vivre. Maintenant, elle est déterminée à tous les sauver. Peu importe que le temps ai emporter beaucoup de choses. Peu importe que ce but soit flou et presque obsolète pour une raison qui lui échappe.

Ils ont laisser dans sa mémoire une marque indélébile. L'Underground n'était pas un rêve. Maman chèvre existe. Les squelebros aussi. Il y a aussi une adorable fleure dorée qui parle. Et qui n'a pas d'âme... Un pauvre enfant décédé depuis longtemps déjà. La magnifique caverne aux couleurs bleutés avec les fleurs qui répètent tout en écho existent. L'appel de Sans n'est pas un canular odieux. Elle n'a pas rêver. Elle en est sûre. Peu importe les psychiatres, les spécialistes, les légendes qui ne sont que des comptes pour enfant. L'Underground existe. Elle est déterminée à croire qu'il existe. Il n'y a rien d'intéressant, dans ce monde. Déjà à 8 ans elle le savait. C'est pour ça que sa détermination l'a poussée jusqu'ici.

Frisk ferme les yeux. Ecarte les bras. L'une de ses mains flotte toujours au dessus du Reset. Lève le menton. Et se jette dans le vide. Sa main s'appuie sur le bouton de révolution.

Frisk sent l'onde glacée. Sent que son corps a changé. Sent que la puberté est un lointain souvenir.

Frisk ouvre les yeux. Il y a beaucoup de sang dans les boutons d'or sous elle, et elle n'arrive plus à bouger. Elle commence à voir trouble. L'enfant ferme les yeux. Sa respiration cesse. Son âme se brise.

Frisk se souvient. La petite fille tombée se souvient de ce qu'il va se passer. Des paroles de Flowey. Elle n'a pas mal du tout. Elle a dû se briser la nuque. Mais elle sait que les fragments de l'âme perdue l'aideront. Et lui redonneront le pouvoir des sauvegardes. Encore.

Son âme se reforme. La jeune fille en vert n'est pas visible. Mais audible. Elle ne dit pas encore un seul mot mais Frisk sait qu'elle est là. Bien qu'elle n'ai pas encore deviné qui elle est. Et ne le devinera très certainement jamais. Elle n'en a pas l'envie d'ailleurs.

L'enfant marche jusqu'à Flowey.

« N'oublie pas ! Ne tue personne cette fois-ci ! »

Un visage familier apparaît devant la jeune fille. Frisk sourie. Ses souvenirs refont surface. Tarte au caramel cannelle. Maman-chèvre. Professionnelle à Goat simulator depuis 1970. Heartache. Home. Fallen Down.
Toriel
Murmure Frisk en silence. Son sourire lui a manqué. La douceur de sa fourrure aussi. Le ton de sa voix doux et fort à la fois.

Mais.. Toriel ne vint pas. C'est quelqu'un d'autre qui accueillit ses pas. Qui accueilli les deux âmes dorénavant enchevêtrées d'un esprit et d'un vivant.

Cette time line est différente. Murmura l'être oublié après son trépas. Toriel n'est pas là. Continua la voix, dans l'esprit de Frisk. En continuant leur chemin les deux jeunes enfants se rendirent compte que les portes des ruines étaient ouvertes. La maison de Toriel était toujours là. Elle y habitait toujours. Apparemment. Mais elle était introuvable. Il y avait aussi de nombreux enfants humains.

Qui avait donc le pouvoir des sauvegardes ? Étant donné que le temps a été remonté de quelques secondes à notre arrivée ▬ et mort ▬, ça doit être nous. Chara pensait que l'être de l'Underground, baignant dans la magie des Monstres, ayant le plus de Détermination détiendrait les pouvoirs de la sauvegarde. Ca ne pouvait être qu'un humain. Et il y avait désormais une humaine déterminée ▬ et en vie ▬ au sein de la prison dorée.

Frisk s'en fichait pas mal. Chara aussi, à vrai dire. Alors elles, ou ils, sont allé voir les alentours de l'Underground, ne trouvant rien de choquant ici à part les enfants humains en vie et quelques animaux. C'est le journal de la Librarby qui donna la réponse aux enfants perdus. C'était il y a quelques mois, à peine. Leur mère adoptive était sortie des ruines. Dans des flammes de révolution. Elle a fait capituler son époux, menant la révolution d'une main puissante mais bienveillante.

Les six âmes étaient revenues, le Docteur Alphys cherchait un moyen de s'en servir au mieux, car ce qui avait été fait, restait fait. Bien que Toriel aurait voulu trouver un moyen de les rendre à leurs corps. Sait-elle pour Chara ? Se souvient-elle de ses enfants perdus ?

Probablement, car dans les histoires de Gerson étaient toujours aussi poignantes.

« La reine, d'un ton effroyable, dit à son roi la phrase qui raisonna dans l'Underground entier. Pour sûr, des ruines jusqu'à la barrière. On dit que même les cendres des disparus se mirent à pleurer de l'unique phrase de la reine.

Ne fais pas comme si Chara n'avait jamais existé !

Hurla la reine. Sur ces mots, l'air magique transpira, les Monstres ayant entendu se souvinrent de l'enfant perdu. Et pleurèrent. Le visage du roi se souvint de son enfant perdu. Et pleura à son tour, s'effondrant à genoux pleurant la perte de son fils, son enfant humain, et de sa femme. L'Underground entier l'entendit. Et tout humain qui tombe ici désormais, est en sécurité. »

Chara tressailli. Dans l'ombre de Frisk. Ils ne l'avaient pas complètement oublié.

Mais tout les Monstres ne semblaient pas au courant. Il y en avait quand même encore qui regardaient les enfants avec horreur, même ave peur et colère. La colère de leur avoir volé leur liberté. De les bercer ainsi de désillusion.

© code by Lou' sur Epicode


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale :: L'underground :: Les ruines-
Sauter vers: